61745987

La vie nous habite à la première bouffée d'air que l' on respire au moment de la naissance . On reçoit la vie et le goût pour elle . On est toujours attaché à ce premier lieu et à ce moment qui laissent une empreinte dans notre existence et se mémorisent pour l'éternité .

La vie est un voyage et les humains , un troupeau qui marche au signe de son berger . Mais le destin fait qu' on retourne toujours à notre lieu de naissance , même en rêve .

 Dans la chanson présentée sur la vidéo, le poète traite de ce sujet et pense à  haute  voix. Surtout dans un pays comme le Liban, où la nature est splendide avec ses rivières qui font rêver .

 La blessure des conflits et des guerres civiles laisse l'esprit envahi et crée une angoisse chronique . Mais l' amour de la patrie est plus fort que les haines .

 On revient toujours aux sources et on sent la vraie vie . La vie d'amour qui se lit dans le discours silencieux de la nature , des ruisseaux  et des amoureux .

   Je vous laisse avec la chanson de Wadia Assafi, " Hawa Alwidian " , " L'air des rivières me rappelle l'air des amoureux " 

  Interprété par Abdelkarim Belkassem acompagné de l' oud .

   Je vous souhaite bon spectacle et bonne découverte .

Abdelkarim Belkassem
Rouen,France-Safi,Maroc

61617565