02 mars 2013

Des artistes marocains dans la musique arabo-andalouse

    La musique arabo-andalouse a été créée en Andalousie par la présence des musulmans .Le maître et le créateur de cette musique est Zariab, un élève du musicien Abbassite Isaak Almaoussili  . Zariab a quitté Baghdad à la demande de son professeur et il a préféré la vie en exil plutôt que la mort car près de Khalif à Baghdad, il n'y a pas de place pour deux génies de la musique, tels Zariab et son maître . La création de la musique arabo-andalouse s'est faite pour approcher les musiques orientale et occidentale .... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 18:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 février 2013

Le " Barouala " dans la musique arabo-andalouse

          Le " Barouala" (Barwala ),au pluriel " Albaraouil "est une chanson en langue dialectale, composée sur des rythmes et des gammes de la musique arabo-andalouse . La composition de ces " Albaraouil " est faite pour améliorer la musique arabo-andalouse, au Maroc. Elle lui donne une âme dans ce nouveau pays qui devient le "père adoptif" après la disparition de la civilisation arabo-musulmane en Espagne . Les vers, ( Albaït ) en dialecte, se trouvaient seulement dans le quatrième vers du... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2012

La musique arabo-andalouse et la science

    La musique arabo-andalouse est une musique bien écrite et bien faite par ses rythmes, ses notes et ses gammes . Les gammes de la musique arabo-andalouse sont des gammes créées par Zariab .Elles sont très différentes des gammes occidentales et des gammes orientales . Un mélange entre les deux , comme il se dit dans les livres de l'histoire de la littérature arabe en Andalousie .  Les rythmes, eux aussi, sont des créations de Zariab.  Il n' y a pas de correspondance entre eux et les rythmes orientaux et... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2012

Les trois orchestres arabo-andalous

    Une seule musique au monde peut rassembler des orchestres qui ne se sont jamais rencontrés . Ils se réunissent dans un moment de l'histoire , sans aucune prévision et jouent la même musique avec de forts sentiments . Il s'agit de la musique arabo-andalouse .  C'est musique est un miracle du ciel qui rassemble les peuples , même ceux qui ne sont ni arabes , ni musulmans , de différentes cultures et de différentes régions . Une musique qui a su bien présenter la nouvelle religion de l'Islam dans le... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2012

L'oudiste de Malhoune, Abdeljalil Hachkar

    L'un des grand joueurs d'oud en musique malhoune au Maroc , c'est l'artiste Abdeljalil Hachkar . Un homme calé et très doué. Un silencieux qui dans sa  profondeur est un grand artite et joueur de musique de Malhoune . Abdeljalil Hachkar est un homme fidèle à ce genre de musique populaire et il n'aime pas fréquenter d'autres orchestres , ni d'autres musiques , malgré sa connaissance dans les gammes et dans les rythmes de musique du Maroc : Malhoune , Chaabi , Aplaudissement , Orientale ... ... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2012

La femme : dialectique de la musique et la morale orientale

  La femme a toujours joué un rôle dans le développement de l'art musical en orient . Elle était le bras droit de l'homme comme elle l'était dans la société . Mais parfois la femme était la  principale actrice dans les orchestres en orient . La voix de la femme est un moyen qui l'a proposée et lui a permis cette présence . C'est une voix très importante dans le chant en orient . La femme était aussi une instrumentaliste, pas seulement dans le chant et la chorale , comme elle a joué un rôle  physique comme... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2012

Apprentissage de la musique arabo-andalouse

  Voici une méthode . La musique arabo-andalouse est une musique orale . Elle a été créée dans un temps où l'écriture musicale n'exitait pas . Mais il y avait des méthodes pour conserver et transmettre les musiques et les chants . Les compositeurs apprennent leurs créations à des élèves ou à des spectateurs, oralement. Tant la musique que les  paroles . Et ces apprentis sont les moyens de transmission des musiques et des chants , comme l'a été  la poésie arabe et les autres oeuvres... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2012

La musique arabo-andalouse, style de la modernité

    Au temps des Arabes musulmans en Andalousie (711- 1492), il y avait une grande succeptibilité  entre les rois de Baghdad et ceux de l'Andalousie . C'était un combat politique plus que religieux . Les artistes se sont acharnés dans  ce combat et l'ont rendu culturel .  Baghdad était une nouvelle capitale de la culture arabe et elle veillait  à rester la seule au monde , tandis que l'Andalousie et ses petits royaumes (Al-Andalus jusqu'aux Asturies) voulaient trouver leur chemin vers la... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2011

L'effet magique de l'oud sur les Occidentaux

  J'étais sûr de ce que faisait la résonance  de l'oud et sa forme magique sur les spectateurs en France , comme dans  tous dans les pays de l'Occident . Car c'est pas la première fois que je donne des spectacles en France où j'expose mon instrument oriental devant les spectateurs français non arabes . J'avais beaucoup pensé à la réaction de spectateurs  habitués à la musique classique symphonique , comme Beethoven et Mozart . Et l'habitude de l'oreille est importante pour déguster la musique . On aime  la... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 novembre 2011

Le Maoual Charqui dans la musique arabo-andalouse au Maroc

  La musique arabo-andalouse est la naissance de la rencontre entre l'Orient et l'Occident .   Zaryab est un musicien oriental qui a été obligé de quitter Baghdad, alors la capitale de l'Empire islamique , après l'apparition de son génie . Il a du s'éloignerde son professeur de musique Almaoussili qui était le maître unique de l'Empire et le musicien du Khalif qui n'acceptait pas le partage .   En fuiant la mort , Zaryab  s'était installé en Andalousie, après quelque jours passés au Maroc .  ... [Lire la suite]
Posté par Bakrim76 à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]