said

Une grande connaissance des gammes et des rythmes populaires . Une variation de voix excellente . Des variétés que peu peuvent chanter . C'est que présente Saïd Mekkaoui dans sa composition de l'opérette " La grande Nuit " .

Une histoire populaire qui décrit la rue et la vie quotidienne de l'Egypte et des villes anciennes. Une pièce théâtrale qui montre l'ordinaire égyptien et sa multiple culture .

Même en la chantant dans un spectacle, on ressent les acteurs qui bougent et les chants des voix si variées. La tessiture  de sa voix et la précision sont incroyables . Avec, en plus, le rare humour d'un homme populaire .

Saïd Mekkaoui a toujours été le représentant de la chanson populaire humoristique . Lui seul représente un théâtre avec des comédiens ainsi que l'orchestre avec ses musiciens .

 Il enchante les spectateurs mais aussi les artistes qui l'accompagnent dans le spectacle . Un homme étonnant malgré son handicap .

La composition de cette opérette est une nouvelle méthode dans la composition des chants arabo -orientaux . Une composition qui lance les paroles de la rue et les mots simples pour  faire une poésie de sons et de lettres .

 Même si la pièce n'est pas présentée comme pièce théâtrale , l'âme de l'opérette est resté claire dans le spectacle .

  Un ensemble de connaissances et de rythmes orientaux populaires et des chants qui étaient vraiment connus dans lesvieux cafés de l'ancienne médina d'Egypte .

 Le café , le chant et l'humour sontune tradition dans les rue d'Egyptetel que  Saïd Mekkaoui l'a décrit dans son opérette " La grande nuit " .

  Une histoire écrite à partir des traditions orales. Une belle illustration des différents constituants de la rue dans les villes mais aussi la campagne égyptienne décrites dans les romans et les textes des écrivains de la renaissance comme Najib Mahfoud et Taha Houssaïne .

  L'opérette " La Grande Nuit " que Saïd Mekkaoui a composé est la rencontre entre l'imaginaire et le réel .

 Je vous laisse avec la vidéo de cette opérette .

  Bon spectacle et bonne découverte .

Abdelkarim Belkassem
Rouen-France, Safi-Maroc

said1