50942297_m

 

 

Cette chanson rassemble deux traditions: la tradition littéraire arabe et la tradition musicale arabo-orientale .

L'un des mythes d'amour qui a résonné dans la littérature et la poésie et qui a créé, avec son style, un mode d'écriture poétique , comme on le voit dans la littérature occidentale avec Roméo et Juliette .

 L'histoire de  Kaïss et Leïla est l'une des plus anciennes dans l'esprit humain . On ne connaît même pas la période exacte de sa création . Cela  a poussé les historiens à prétendre qu'elle est une création du monde imaginaire et que son existence n'est pas prouvée dans les écrits de l'histoire .

  Kaïss, le héro de cette histoire mythique est un jeune d'une tribu Odara . Une tribu qui a existé réellement dans l'histoire arabe et qui a été connue grâce à sa réputation . Ses jeunes gens  tombaient amoureux des filles et le restaient jusqu'à leur mort . C'est un amour qui les tue de souffrances .

  Kaïss est l'un de ces jeunes. Il descendait d'une famille noble de la tribu d'Odara . Il a aimé une fille de sa tribu et il a annoncé son amour dans un poème qu'il a composé .

   La tradition des tribus arabes au temps de Jahilite comme dans le temps de Kaïss interdisait l'écriture des poèmes  sur des filles pour respecter l'honneur de la famille et sa réputation . Elle interdisait à un jeune homme d'épouser la fille quand il se présente pourdemander sa main et qu' il soit convienne au mariage .

  Le refus de la famille de Leïla à ce mariage a choqué Kaïss mais cela ne l'a pas empêché de continuer à clamer son amour  et à écrire des poèmes sur Leïla . Il la voit dans tous ce qu' il regarde et la ressent dans tous ce qu' il vit dans la nature, dans les fleurs, dans l'air qu'il respire. C'est la gazelle qui l'attire dans le désert ...

   Cette situation a créé ce qu'on appelle " la poésie des fous " dans la littérature arabe, des centaines d'années avant l'apparition de cetype d'amour dans la littérature occidentale .

     Il n' y a pas que cette histoire d'amour dans la littérature arabe . Il y en a d'autres comme celle de Jamil et Boutaïna .
    Leïla et Boutaïna sont des prénoms de femmes de la campagne où les familles sont plus conservatrices que dans les villes .

   Le poète  Kaïss Bno Maamar est l'un des grands écrivains de la littérature arabe et ses poémes sont des sources de la poésie sentimentale et de l'amour fidèle jusqu'à la mort .

   Kaïss a chanté Leïla, sa bienaimée jusqu'à la mort . Jusqu'à la folie sans aucun regret .

   Cette histoire a été racontée des milliards de fois par les conteurs et chanter autant par des artistes .La mémoire orale et écrite a fait vivre cet amour et ce héro Kaïss par ses poèmes d'une façon qu'aucun humain n'a vécu dans l'histoire .

    J'ai admiré cette chanson et ce poème chanté par Wadia Assafi le grand chanteur-compositeur  libanais. Depuis je me suis posé un défi , c'est de la chanter .

  Aujourd'hui le défi est réalisé et je vous la présente dans une vidéo où je chante accompagné de mon oud. 

           Les paroles :

              Kaïss est devenu fou par son amour de Leïla et il est resté dans la folie .

               Il a pu rencontrer son amour et  après sa folie est devenu insupportable .

               Par contre moi ( le poète ) je pleure sur mon sort .

                Comment vais-je faire , je suis devenu fou sans pouvoir rencontrer mon amour, ma Leïla .

________________________________________                 

                Ô, mon amour, mon ombre, ma soufrance et ma consolation .

             Ô, ma folie et ma vie sans conscience .

                Ô, mon soutien et les plaies de mon coeur .

                 J'ai de plus en plus envie de toi , alors que tu me fait souffrire aiqni que  mon entourage .

_________________________________________                  

                  Une heure, gêné , une heure, fâché , une heure, éloigné .

                    Une autre heure avec les plaies de l'éloignement qui n'ont pas de remède .

                    Il me reste moins de temps que ce qui est déjà passé . 

                    Si seulement on n'existait pas et que l'amour ne vivent pas non plus.

   ___________________________________________                

                    Toute ma vie tu étais ma seule préoccupation ,

                    Mon coeur n'a pas su trouver d'autres chemin que le tien .

                     Tu me condamne , coupable , pour le reste de ma vie .

                      Une main sur le coeur qui souffre et l'autre sur les larmes qui coulent . "

 

       Bon spectacle et bonne écoute .


Interprèté et joué par Abdelkarim Belksassem

Abdelkarim Belkassem
Rouen,France-Safi,Maroc

 49419384