Soir2

La nuit, " Almassaà ", était toujours présente dans les chants arabes et orientaux . Comme elle est présente dans les chants des hommes .

  C'est le moment des spectacles et des chants même dans  les tribus primitives . La sensation que le soleil qui éclaire le monde  s'en va  est comme la mort pour les amoureux . La chaleur du soleil , quand il est présent , est récompensée par la flamme des amoureux quand l' un côtoie l'autre .

    Dans les cas d'amour désespéré , la nuit est une soufrance pour l'un et l'autre . Quand l'un vit très loin de l'autre . Et aussi quand l' un ne connaît plus rien sur l' autre .

     La nature et la musique remplacent cette chaleur et font couler des larmes sous la forme de notes de musique .

     Cette chanson de Mohamed Abdelwahab parle de ses circonstances . Le poète décrit l'amoureux qui regarde le ciel en espèrant trouver une étoile qui  pourrait être celle de son amoureuse . Sans aucune récompense  car il passe la nuit à surveiller les étoiles alors que chacune d'elle s'allie avec les autres  mais son coeur à lui , reste seul, désespéré et perplexe .

     Je vous souhaite bon spectacle et bonne écoute avec cette belle création de l' un des géants de la composition musicale en Egypte et en  Orient ,Mohamed Abdelwahab . C'est l'une des compositions qu'il a préféeé chanter lui même avec sa voix d' étoile .

Abdelkarim Belkassem
Rouen France , Safi Maroc

Soir1